Perspirance

Mise en oeuvre de la ouate

DEUX TECHNIQUES DE MISE EN OEUVRE EN FONCTION DES CONFIGURATIONS:                                                          

OUATE SOUFFLEE La ouate de cellulose est ici soufflée pour remplacer l'isolant précédent, de la laine de verre en 20 cm. Les ouvertures par le toit permettent de s'assurer d'une mise en oeuvre optimale en particulier en bas de toiture ou une ventilation doit être possible sous la tuile. Cette isolation par soufflage de 40 cm de ouate de cellulose permettra d'améliorer considérablement les qualités thermiques mais également accoustiques de la maison située à proximité d'un aéroport. De plus, le déphasage important que permet la ouate de cellulose apportera un confort conséquent en été.

La pose de ce type d'isolant nécessite une grande rigueur pour ne pas réduire ses qualités par pénétration d'humidité, tassement ou déplacement par mouvement d'air...

 

OUATE INSUFFLEE: La ouate est ici insufflée, cela signifie la fabrication au préalable de caissons afin de maintenir l'isolant. La ouate de cellulose est alors envoyée sous pression afin de garantir un maintien parfait malgré la pente du toit. Cette technique demande une bonne connaissance de la mise en oeuvre, cependant elle permet d'isoler sous rampant et dans les murs à la verticale.

 

        

Photo des rampants de toiture après avoir enlevé l'ancien isolant / Insufflation de ouate en rampant après fabrication des caissons

 

                                                                      

 

loading...